H.C.U.A

Le HCUA (Haut Conseil pour l’Unité de l’Azawad) est un Mouvement politico-militaire, organisé et responsable qui émane des populations, toutes communautés confondues, de l’Azawad (trois régions administratives du Nord du Mali, approximativement), qui lutte pour l’avènement d’une ère nouvelle de justice sociale et de progrès. Il inscrit son action dans la perspective d’un changement positif et entend dans la mesure de ses moyens contribuer à la stabilité et à la cohésion sociale.
Lire la suite(...)

Renncontre d’Anefif : Communniqué conjoint CMA-Plateforme

Nous leaders d’opinion , chefs traditionnels et religieux des composantes de la CMA et de la plateforme, nous sommes retrouvés du 27 septembre au 16 octobre 2015 à Edjerer près d’Anefif en vue de régler définitivement et durablement tous les conflits, litiges et différends nous opposant. Nous avons donc discuté pendant plusieurs jours et avons abouti aux résultats suivants :
1. La cessation stricte et définitive de toute forme d’hostilités et l’interdiction de tout acte de provocation, d’insultes ou invectives.
2. La mise en place de neuf commissions intercommunautaires à savoir : Imghad-Ifoughass, Ifoughass-Arabe, Idnane-Arabe, Idnane-Imghad, Doussahak-Imghad, Imghad-Arabe-Chamanamas, Arabe-Arabe, Arabe-Imghad, Arabe-Doussahak, lesquelles commissions se sont rencontrées et ont travaillé pendant plusieurs jours. Cependant, la rencontre tripartite Imghad, Arabe et Chamanamas à agréablement découvert qu’il n’existe aucun problème entre elles, qu’elles en soient réciproquement félicitées. Enfin, les rencontres exécutées ont abouti au règlement de tous leurs problèmes y compris celui d’Inkhalil qui a été transféré pour règlement global et définitif de niveau CMA et Plateforme dans un délai de 45 jours à compter de la date de signature du présent document.
3. L’échange effectif des prisonniers entre les FAMA et la CMA d’une part et entre la CMA et la Plateforme d’autres part
4. L’élaboration de la feuille de route par la CMA et la Plateforme.
5. La mise en place d’une commission militaire pour les arrangements sécuritaires et la libre circulation des personnes et de leurs biens.
6. La mise en place d’une commission politique pour le suivi des tâches programmées (feuille de route ).
7. La mise en place d’une commission d’organisation pour les caravanes de sensibilisation et d’information dans toutes les régions du Nord Mali appelé par certains Azawad, et la rencontre d’Abiyou dans le cercle de Tinessako.
8. La mise en place d’une commission d’organisation de la cérémonie finale à Kidal.
Par ailleurs. La CMA et la Plateforme estiment que tous les travaux accomplis, consolideront le processus de paix. La CMA et la Plateforme réitèrent leur adhésion totale à l’accord de paix issu du processus d’Alger signé le 15 Mai et parachevé le 20 Juin 2015 à Bamako.
La Plateforme et la CMA adressent leurs chaleureuses félicitations aux autorités maliennes, au Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies, à la médiation Internationale, au Niger et à l’OCI pour leur accompagnement.
Nous lançons un appel solennel à la communauté internationale, à la médiation internationale élargie ayant pour chef de fil l’Algérie, la MINUSMA, les pays du champ, ainsi que les organisations internationales pour soutenir le processus de paix et les conclusions de la rencontre d’Anefif.

Anifif. Le 16 octobre 2015

Pour la CMA
Alghabas Ag Intallah

Pour la Plateforme
Hanoune Ould Ali.